Midnight Sun de Stéphanie Meyer

par La Chouette

Impossible de passer à côté de la saga Twilight des années 2000 ! Et 15 ans plus tard, Stéphanie Meyer offre aux fans une nouvelle version de son premier tome.

Editeur : Hachette
Date de sortie :5 août 2020
ISBN-10 : 2016286091
Prix : 19,90 €
Disponible sur liseuse : Oui à 14,99 €

De quoi ça parle ?
Midnight Sun est le roman tant attendu par les fans de la saga Twilight, où Edward Cullen raconte de son point de vue l’histoire relatée dans Fascination, le premier tome du cycle.
La rencontre entre Edward Cullen et Bella Swan dans Fascination, le premier tome de la saga Twilight, a donné naissance à une histoire d’amour iconique. Mais jusqu’à présent, les fans n’avaient pu lire de cette histoire que la version de Bella. Ce conte inoubliable prend, à travers le regard d’Edward, un tour nouveau et résolument sombre. La rencontre de Bella constitue dans sa longue vie de vampire l’expérience la plus intrigante et la plus troublante qui soit. Plus nous apprenons de détails sur le passé d’Edward et la complexité de son monde intérieur, mieux nous comprenons que cet événement constitue le combat déterminant de son existence.

C’était il y a deux mois que l’on vous avait fait tout un dossier sur la saga Twilight. Alors on était impatients de voir ce que donne Midnight Sun, quinze ans plus tard. Car oui, une première diffusion avait filtré sur le net il y a plusieurs années et l’auteure avait stoppé son écriture en réaction.

Et s’il y a bien eu une chose à dire, c’est que les fans étaient clairement au rendez-vous ! Je ne compte plus les diffusions sur les réseaux sociaux des fans enthousiastes qui attendaient cette sortie depuis des années. En soit, le livre était déjà connu, grâce aux premiers chapitres partagés et ne fait que partager le point de vue d’Edward.

Elle différait en cela des membres de son espèce: malgré leur désir d’appartenir au troupeau, ils s’echinaient à attirer l’attention sur leur banalité propre. »
Edward

Pour moi, c’était un pari risqué de sortir ce tome presque quinze ans après la sortie des premiers livres et de ne pas profiter de l’engouement de l’époque. Car il n’y a réellement aucune nouveauté à l’histoire. Pourtant, j’avoue que si vous n’avez pas lu les premiers tomes, vous passeriez clairement à côté de plusieurs petites choses qui sont intéressantes. Pour le coup, on ne va pas vous parler de l’histoire, déjà bien connue.

Certains éléments étaient pas mal, comme bénéficier du don d’Edward et lire dans les pensées. J’ai trouvé que cela rendait plus humains certains personnages, plus accessibles, comme Rosalie et Jasper. On permet également par ce biais de connaitre un peu plus dans l’intimité la famille Cullen, pas uniquement du point de vue de Bella. Il y a également des nouvelles scènes comme une course-poursuite pour retrouver Bella qui nous présente un magnifique travail d’équipe de la famille Cullen. Et j’avoue, retrouver des personnages chouchou est agréable…

La triste vie d’un vampire…

Par contre, le plus gros défaut de ce livre, c’est son personnage principal. Si je l’affectionne avec le regard de Bella, j’ai eu envie de le bousculer un paquet de fois dans ce tome ! Car, grâce à son pouvoir, et surtout et avant tout sa capacité de vampire, il a déjà élaboré toute une stratégie alors que toi, pauvre petit humain, t’en es encore à te curer le nez… ça, combiné à de l’autoflagellation… Edward ne s’aime pas et n’aime pas sa vie… Et c’est long, l’éternité à ne pas s’aimer… Comme les 800 pages de lecture où il nous le fait ressentir à force de se plaindre.

Car Edward est persuadé de connaitre parfaitement les humains et n’a donc plus aucun intérêt pour eux. Pourtant, lorsqu’il rencontre Bella, outre la fascination de vouloir la manger, c’est surtout qu’il n’arrive pas à lire ses pensées qui va l’intriguer... Du coup, en essayant de toujours la deviner, il tombe à côté à chaque fois… Finalement, sans son don, notre petit vampire n’est pas si futé… (okay… Je suis vilaine).

J’avoue que j’ai vraiment l’impression d’un livre qui est là pour faire plaisir aux fans de la première heure. Il n’est pas particulièrement intéressant et la traduction m’a même arraché une ou deux grimaces. J’avoue que j’ai surtout vu un livre qui permet à l’auteure de revenir sur le devant de la scène et aussi engranger quelque bénéfice… Compréhensible, mais dommage. Il y a tellement de lore utilisable dans cet univers…

Vous devriez aimer :

  • La saga Twilight
  • Comment se débarrasser d’un vampire amoureux
  • Vampire academy

You may also like

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous présumons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous retirer si vous le souhaitez. Accepter Lire plus