The best lies de Sarah Lyu

par La Chouette

Si vous aimez les thrillers dans l’univers adolescents, ce livre est fait pour vous !

Editeur : Fibs
Collection : Fibs
Date de sortie : 18 mars 2020
ISBN-10 : 2362316033
Prix : 17,90 €
Disponible sur liseuse : Oui à 9,99 €

De quoi ça parle ?
Remy a dix-sept ans, et ce soir-là, sa vie bascule.Jack, son petit ami, est abattu de plusieurs balles en pleine poitrine. Et c’est sa meilleure amie à elle, Elise, qui a appuyé sur la détente.Mais Remy ne se souvient de rien, à part du bruit des coups de feu qui résonne encore à ses oreilles, et du sang de Jack sur ses mains.Cette tragédie ne peut être autre chose qu’un terrible accident, n’est-ce pas ? Elise a dû confondre Jack avec quelqu’un d’autre. Elle ne peut pas le lui avoir enlevé volontairement. Elise est sa meilleure amie, sa famille – la vraie, celle qui veut d’elle. Remy ne peut pas la perdre en plus d’avoir perdu Jack. Alors, en même temps que la police qui l’interroge, Remy enquête. Elle plonge dans ses propres souvenirs, et fouille sa mémoire infidèle dans l’espoir de sauver une amitié qui signifie tout pour elle. Et de comprendre, enfin, ce qui s’est réellement passé.

Avec mon meilleur ami, on raffole des thrillers adolescents. Ceux qui se passent au lycée avec souvent une bande de filles qui se crêpent le chignon et dont amitié et haine sont très proches ! Et souvent, même en connaissant l’issue à l’avance, on reste en haleine pour savoir et comprendre le pourquoi du comment. Ici, ce livre déroge rapidement à la règle. 

Dès le début, le ton est donné. Jack, le petit ami de l’héroïne : Rémy, a été tué de plusieurs balles. Et Elise, la meilleure amie de Rémy, est celle qui a appuyé sur la détente ! Alors oui, on veut comprendre ce qu’il s’est passé ! L’histoire alterne entre le présent, avec l’enquête sur la mort de Jack, et le passé, à partir de la rencontre entre Rémy et Elise. Cette narration est intéressante, surtout pour présenter les personnages ! 

Je ne suis pas  un phénix qui renaît de ses cendres. Le feu ne purifie pas, il ne fait que brûler. Mourir, ce n’est pas renaître. »

Car le point fort de ce livre, ce sont les personnages. Que cela soit Rémy, ses parents, Jack, Elise ou encore les inspecteurs, tous sont extrêmement cohérents et très profonds. Souvent, la non action facile de la police est quelque chose que je critique souvent dans les thrillers adolescents. Ici, l’inspectrice fait son travail, et elle le fait bien. Tout comme l’avocate de Rémy. Chaque personnage est présenté avec ses qualités, et sa facette plus sombre. C’est très intéressant et j’ai beaucoup aimé l’évolution de Rémy, qui grandit extrêmement vite au cours de cette année. 

En effet, Remy est une jeune fille qui souffre énormément de besoin d’affection. Ses parents se déchirent et sont extrêmement blessant dans leur propos, englobant leurs enfants. Son frère trop parfait l’ignore et sa meilleure amie trop parfaite la fait se sentir idiote. C’est donc dans ce contexte qu’elle va rencontrer Elise : une jeune femme forte, volontaire, solaire ! Car Elise est une forte tête, et presqu’une super héroïne ! Jusqu’à ce que l’on voie son côté sombre… 

Un thriller adolescent dont les éléments se devinent facilement

C’est petit à petit que la relation entre les deux jeune filles commence à basculer… On se rend compte, détail après détail que la relation n’est pas saine, pas égale. Et c’est Jack, un personnage très attachant, sain et gentil, qui va accentuer notre vision de cette relation malsaine. On sent qu’Elise souhaite s’accaparer Remy et que cette dernière tente de fuir cette relation toxique. Malheureusement, j’ai trouvé que Remy était un personnage faible, qui ouvre doucement les yeux sur Elise, va jusqu’au bout faire les mauvais choix… J’avais vraiment envie de la secouer et j’ai trouvé dommage de la part de l’auteur la facilité du « j’ai perdue la mémoire », qui empêche Remy de se souvenir des événements de la soirée. 

La fin se devine facilement. Trop facilement. Dès le tiers du livre, on sait qui, pourquoi, comment et quand. La seule chose qui nous tient en haleine, c’est de vouloir connaitre avec précision l’enchaînement des événements. C’est dommage car j’aurais aimé plus de suspense. Ma plus forte émotion de se livre, c’est lorsqu’il est fait référence à la tristesse de Lola, la chienne de Jack… C’est dommage. 

Une lecture assez moyenne, qui ne révolutionne pas le genre, mais qui pourra plaire pour débuter dans ce genre précis. 

Vous devriez aimer :

  • A good girl
  • 13 reasons why
  • 13 minutes

You may also like

2 Commentaires

Marlène 20 avril 2020 - 22 h 48 min

J’ai vu ta storie alors j’ai foncé ! Ecoute je suis ravi de voir que tu as le même avis sur moi sur The Best Lies !
Franchement, entre nous, le GROS point fort c’est jack ! Les personnages sont tous trop bien !
Bon ok, l’intrigue, elle fait vraiment ado mais l’histoire reste possible.

Hâte de lire tes prochaines chroniques ! Trop bien que tu es lancé ton site en solo.

Réponse
La Chouette 21 avril 2020 - 20 h 30 min

Salut Marlène ! Contente de te revoir 😉 Merci pour ton enthousiasme !

Réponse

Laissez un commentaire

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous présumons que vous êtes d’accord avec cela, mais vous pouvez vous retirer si vous le souhaitez. Accepter Lire plus